Inauguration d’ISOCUBE

Advertisements

Restaurer les données de Dolibarr (mysql) avec un script .bat de Windows

numbers

Salut à tous,

J’ai récemment eu un souci avec une version personnalisée de Dolibarr. J’ai bidouillé l’interface de sauvegarde/restauration pour le client. Cependant quand le fichier de sauvegarde est trop lourd ( au delà de 15Mo) l’importation échoue des fois et le comble est que l’utilisateur n’a plus la main pour refaire l’importation.

J’avais le choix entre :

  • coder une interface en php basique pour charger le fichier de restauration (avec risque potentiel d’échec de l’importation encore mais au moins l’interface de restauration sera toujours accessible);
  • lui paramétrer PhpmyAdmin que je trouve trop lourd pour lui et encore une fois le risque d’erreur de chargement est toujours présent;
  • lui coder une petite interface avec Delphi ou autre outil du genre (l’envie m’a manqué :-))
  • ou lui écrire un fichier bat vite fait (solution retenue)

J’ai fouillé (“duckducké” pour être plus précis www.duckduckgo.com) un peu pour réviser les commandes et finalement j’ai le code commenté ci-dessous.

Les plus

  • Le script est rapide
  • Le script est adaptable à d’autres projets
  • Le script est maintenable
  • Le script peut offrir plus tard l’option de sauvegarde aussi

Les moins

  • le mot de passe d’accès à la base est visible
  • je n’ai pas trouver le moyen de mettre le chemin du fichier dans une variable

Ressources

https://windows.developpez.com/cours/ligne-commande

https://www.thesoftwareguy.in/backup-restore-mysql-database-windows-batch-file/

 


REM Desactive l’affichage des commandes
@echo off
REM Change le titre de la fenetre, sa taille et la couleur du texte
title Fichier de restauration
mode con cols=85 lines=100
color 00

echo =————–=
echo = Restauration =
echo =————–=

:DEBUT
REM Verifie si le fichier existe avant de continuer
echo.
if not exist D:\monprojet.sql echo Verifiez que le fichier de sauvegarde monprojet.sql est sur le D:\

echo.
REM Message d’annonce de debut de chargement
if exist D:\monprojet.sql echo Chargement du fichier de restauration en cours….
CHEMIN\VERS\mysql.exe -u monprojet -pPASSWORD test < D:\monprojet.sql
echo Fin de chargement du fichier de restauration
echo Verifier voir si le logiciel fonctionne normalement

REM L’utilisateur decide s’il faut reprendre, supprimer le fichier de sauvegarde ou quitter
echo.
set /p choix=Entrez -1 pour reprendre la restaration -2 pour supprimer le fichier de restauration -3 pour quitter:
if “%choix%” == “1” goto :DEBUT
if “%choix%” == “2” goto :SUPPRIME
if “%choix%” == “3” goto :QUITTER

:SUPPRIME
del D:\monprojet.sql

:QUITTER
echo.
echo Merci – Appuyer sur une touche pour quitter

REM Attend l’appui d’une touche pour voir les messages affichés
pause > nul

 

FRANCOCAR présenté lors de la semaine des cultures numérique à l’Institut Français du Togo

la-semaine-des-cultures-numeriques-version-web

A propos de la semaine

L’Institut Français du Togo (IFT) en collaboration avec l’Institut Français de Paris et les communautés de développeurs au Togo, organisent une semaine des cultures numériques du 5 au 12 novembre 2016 dans les locaux de l’IFT. L’objectif de cette semaine est de démocratiser le numérique, porteur de croissance et d’emplois, à travers divers événements gratuits et ouverts à tous. Les maîtres mots de la semaine seront : penser, créer, coder, entreprendre, jouer. Ils guideront tous les événements programmés : des ateliers sur les logiciels libres, des rencontres avec des acteurs du numérique, des temps de réflexion sur la production de contenu numérique… En parallèle, une exposition « La french touch de la webcréation » présentera des webcréations françaises caractérisées par leur innovation et leur singularité.

 La soirée du samedi 12 Novembre

[ENTREPRENDRE] Table-ronde “La production de contenu numérique au Togo : quelle actualité ?” à 19h00 – salle de conférence

L’ouverture de de cette table-ronde a débuté par une présentation de l’exposition “French touch de la Web creation” par E. Sauzon-Bouit.

Les intervenants étaient : Mawusee Komla FOLI-AWLI , ELITSA Abel , Amen AMOUZOU et Primus GUENOU.

La table ronde a débuté par une présentation générale des intervenants et participants ; chacun a aussi l’occasion de donner ses attentes par rapport aux différents apports concernant le thème de « contenu numérique ».

Diverses questions et aspects ont été évoqués tout au long de la séance :

  • A quoi et à qui peut servir un contenu numérique ?
  • Comment produire du contenu numérique ?
  • Comment créer des pages sur wikipedia ?
  • Est-il pertinent d’avoir du contenu numérique dans nos langues nationales ?
  • Avons-nous des projets ou idées de projets en cours (OSM, vidéos des recettes de nos mamans, traduction de contenu sur wikipedia, etc.)
  • Est-ce que la population est au courant des plateformes numériques mises à disposition par l’IFT (dont IFPROF ET CULTURETHEQUE par exemple)
  • Que peut la communauté restreinte actuelle ?
  • Quels sont les modèles économiques concernant la réutilisation des données (pour les maintenir à jour) ?

cxfgxkaxuaai9eo

Mes impressions

Cette rencontre m’a tout d’abord permis de redécouvrir les nouveaux locaux de l’Institut Français (en qualité d’ancien abonné fidèle du Centre Culturel Français) ; une nouvelle visite guidée s’impose face aux différentes infrastructures mises en place.

Quand à la table ronde, elle a constitué l’occasion de revoir les responsables de communautés (GDG, OSM, LULUG, etc.) et d’avoir différents points de vue face au « contenu numérique » dans le contexte togolais. En effet si pour la plupart le constat est amère quand on fait l’état des lieux, nous nous sommes rendus compte que différents efforts sont faits même si c’est disparate et à petite échelle.

Beaucoup ont vu en FRANCOCAR et ses activités (sensibilisation, formation, création de contenu sur wikipedia, projet d’implication de différents acteurs), un projet qui pourra permettre de faire un pas dans le monde du contenu.

Liens utiles :

Institut Français du Togo – Avenue du Général de Gaulle (face au Consulat de France) Lomé. (00228) 22 53 58 00 – accueil@institutfrancais-togo.com

Sous l’arbre à contenu – 1ère édition de Lomé

Dans le cadre de l’activité « Sous l’arbre à contenu », le samedi 29 Octobre de 15h à17h, nous nous sommes retrouvés à ECOHUB pour une séance de partage entre contributeurs, de sensibilisation concernant les licences CC et de la contribution sur wikipedia.

banniere-arbre-a-contenu

Les grandes lignes du programme étaient :

  • Partage d’expériences de contributeurs
  • A propos des licences de CREATIVE COMMONS
  • Initiation à la contribution sur Wikipedia
  • Création de pages à propos du TOGO

A l’exception du dernier point qui n’a pas été approfondie par souci de respecter l’heure de fin, nous avons abordé tous les points.

Une liste de diffusion a été créée francocar@groups.google.com et ceux qui n’avaient pas de compte wikipedia ont profité pour en créer. La prochaine édition sera plus axée sur la création de pages (création, correction, utilisations des fonctionnalités et options d’assistance de wikipedia).

000_0001

Nous soulignons et remercions par la même occasion le Directeur M. KOUTOUMNA Ephrem du coworking space ECOHUB, ses collaborateurs, M. Yves AMEMASSOVOR de Minodoo et M. FOLI-BEBE Ousia A. d’ECOTECLAB.

Je n’oublie pas bien évidemment tous les participants (informaticiens, urbaniste, responsable d’entreprise, etc.), Creative Commons pour le projet « Awesome Funding », LMP LE LOGOS et le Groupe SOGESTI pour leurs soutiens.

Pour d’autres éditions

Tout le monde peut répliquer cette activité où qu’il soit comme a choisi de le faire nos amis du Blolab de Cotonou qui organise sa première édition le samedi 19 Novembre.

De cette première expérience nos conseils seraient pour une prochaine édition

  • Pour stimuler de l’enthousiasme chez les participants, il faut veiller à avoir des acteurs actifs de la communauté ;
  • Pour être efficace et contribuer effectivement, il est souhaité d’avoir un contributeur actif de wikipedia compte tenu des mises à jour de l’interface de contribution ;
  • Il faut respecter le temps comme dans notre cas pour motiver les gens à revenir la prochaine fois (un des participant peut jouer au ‘gardien du temps’);
  • Opter pour un atelier participatif et productif si l’objectif est de créer beaucoup de contenu et auquel cas un public d’environ 10 personnes est l’idéal et une connexion internet sera nécessaire ; toutefois si c’est plus pour une présentation des licences et les plateformes partenaires de CC on peut chercher à mobiliser un plus grand nombre et on peut se passer d’internet ;
  • Préparer et remettre les fiches dès le début permet de gagner beaucoup de temps ;
  • A la fin n’oubliez pas d’ajouter les participants à la liste de diffusion de FRANCOCAR (francocar@googlegroups.com).

000_0008.JPG

Ressources utiles :