FRANCOCAR présenté lors de la semaine des cultures numérique à l’Institut Français du Togo

la-semaine-des-cultures-numeriques-version-web

A propos de la semaine

L’Institut Français du Togo (IFT) en collaboration avec l’Institut Français de Paris et les communautés de développeurs au Togo, organisent une semaine des cultures numériques du 5 au 12 novembre 2016 dans les locaux de l’IFT. L’objectif de cette semaine est de démocratiser le numérique, porteur de croissance et d’emplois, à travers divers événements gratuits et ouverts à tous. Les maîtres mots de la semaine seront : penser, créer, coder, entreprendre, jouer. Ils guideront tous les événements programmés : des ateliers sur les logiciels libres, des rencontres avec des acteurs du numérique, des temps de réflexion sur la production de contenu numérique… En parallèle, une exposition « La french touch de la webcréation » présentera des webcréations françaises caractérisées par leur innovation et leur singularité.

 La soirée du samedi 12 Novembre

[ENTREPRENDRE] Table-ronde “La production de contenu numérique au Togo : quelle actualité ?” à 19h00 – salle de conférence

L’ouverture de de cette table-ronde a débuté par une présentation de l’exposition “French touch de la Web creation” par E. Sauzon-Bouit.

Les intervenants étaient : Mawusee Komla FOLI-AWLI , ELITSA Abel , Amen AMOUZOU et Primus GUENOU.

La table ronde a débuté par une présentation générale des intervenants et participants ; chacun a aussi l’occasion de donner ses attentes par rapport aux différents apports concernant le thème de « contenu numérique ».

Diverses questions et aspects ont été évoqués tout au long de la séance :

  • A quoi et à qui peut servir un contenu numérique ?
  • Comment produire du contenu numérique ?
  • Comment créer des pages sur wikipedia ?
  • Est-il pertinent d’avoir du contenu numérique dans nos langues nationales ?
  • Avons-nous des projets ou idées de projets en cours (OSM, vidéos des recettes de nos mamans, traduction de contenu sur wikipedia, etc.)
  • Est-ce que la population est au courant des plateformes numériques mises à disposition par l’IFT (dont IFPROF ET CULTURETHEQUE par exemple)
  • Que peut la communauté restreinte actuelle ?
  • Quels sont les modèles économiques concernant la réutilisation des données (pour les maintenir à jour) ?

cxfgxkaxuaai9eo

Mes impressions

Cette rencontre m’a tout d’abord permis de redécouvrir les nouveaux locaux de l’Institut Français (en qualité d’ancien abonné fidèle du Centre Culturel Français) ; une nouvelle visite guidée s’impose face aux différentes infrastructures mises en place.

Quand à la table ronde, elle a constitué l’occasion de revoir les responsables de communautés (GDG, OSM, LULUG, etc.) et d’avoir différents points de vue face au « contenu numérique » dans le contexte togolais. En effet si pour la plupart le constat est amère quand on fait l’état des lieux, nous nous sommes rendus compte que différents efforts sont faits même si c’est disparate et à petite échelle.

Beaucoup ont vu en FRANCOCAR et ses activités (sensibilisation, formation, création de contenu sur wikipedia, projet d’implication de différents acteurs), un projet qui pourra permettre de faire un pas dans le monde du contenu.

Liens utiles :

Institut Français du Togo – Avenue du Général de Gaulle (face au Consulat de France) Lomé. (00228) 22 53 58 00 – accueil@institutfrancais-togo.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s