Ceux qui peuvent se retrouver autour des TICs…

Quand nous parlons de logiciel nous pensons “génie informatique”; c’est correct mais c’est insuffisant.
Je vais me permettre de mentionner certains acteurs qui sont des fois ignorés (surtout dans nos réalités africaines -le seul qui a pris le projet joue tous les rôles – :-)). Essayons de voir s’il faut être technique pour parler TIC…

• Le gestionnaire de projet : même s’il est souvent technique il peut ne pas l’être. Il être très social et communicateur.
• L’architecte : Il est technique et souvent il a été développeur
• Le développeur : C’est le membre de l’équipe qui ne dit pas son nom 🙂
• Le testeur: Il n’a rien de technique; on lui explique ce que devrait faire l’application et son travail est de rapporter ce qui ne pas.
• Le graphiste/designer : il s’occupe de l’interface utilisateur, les images etc. Il ne sait que brièvement ce que les codes veulent dire mais il est à l’aise avec les outils de traitements d’image.
• Le traducteur: Il n’est pas technique 🙂 Il a pour rôle de traduire une liste de mots/phrases
• Le commercial : Le projet est prêt mais sans lui pour en parler comme il faut il peut dormir dans les ordinateurs :-). De nos jours il doit pouvoir parler en public et sur internet
• Les utilisateurs/clients: ce sont eux qui vont apprécier le travail de toute l’équipe et il n’ont rien de technique
• Les rédacteurs de manuels : parce qu’ils maîtrisent l’outil créé, ils écrivent des livres (Howto, Cookbook, etc.) basés sur leur expérience et compétence. Ils peuvent être techniques mais ce n’est pas obligatoire.
• Les évangélistes, conférenciers : Ils savent “parler” et convaincre. Ils n’appartiennent pas à l’équipe de départ mais leur passion pour le projet font d’eux des représentants valables. Ils sont souvent contactés par l’équipe de départ pour “booster” le projet.
• Ahh j’ai failli oublié les “TONTONs” qui financent le projet. Ils ne savent même pas des fois le bien fondé du projet mais parce qu’il est lucratif ils sont partant 🙂 Il y a plusieurs motivations possible derrière la volonté de celui qui finance et surtout il n’a point besoin d’être technique.

En récapitulatif sont techniques : le développeur, l’architecte et éventuellement les rédacteurs, utilisateurs et graphiste.
Ne sont pas forcément techniques : le gestionnaire de projet, le testeur, le graphiste, le traducteur, le commercial, les évangélistes, les rédacteurs et les TONTONS.

Nous remarquons qu’autour d’un projet TIC chacun a son rôle à jouer et là encore je ne dis pas que notre personnalité joue plus de rôle en fin de compte que notre formation de base… affaire à suivre…

Advertisements

One thought on “Ceux qui peuvent se retrouver autour des TICs…

  1. C’est très explicite ton article! Tu nous informe man!!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s